Avant 2000

Un siècle d’histoire des coopératives : 1900 – 2000

Voir l’Histoire d’AGRIAL après 2000

Fin 19e siècle
Création des syndicats d’agriculteurs

La fin du 19e siècle est marquée par le besoin des agriculteurs de s’unir pour être plus forts, plus efficaces. En 1884, la création de syndicats professionnels est autorisée permettant au syndicalisme, y compris agricole, de se développer légalement. Les premiers syndicats agricoles n’avaient qu’un but très restreint : éclairer les agriculteurs sur le choix des engrais industriels. Et les premiers syndicats défendant les intérêts des ouvriers agricoles sont créés plus tard, en 1908.

1910
Loi définissant les statuts des coopératives agricoles

Si la coopération agricole existe depuis longtemps en termes de solidarité paysanne, elle prend une forme officielle et reconnue en 1910 avec la loi définissant les statuts des coopératives agricoles. C’est le début de la construction d’Agrial.

1911
Création de la coopérative laitière de Ducey

En ce début de XXe siècle, le mouvement coopératif se développe dans la Manche autour des activités laitières, principales productions agricoles du département. Plusieurs coopératives, comme celle de Ducey, permettent aux agriculteurs de faire face ensemble à la crise de l’agriculture française due à la fermeture du marché anglais aux beurres normands.

1912
Création de la CASAM (agrofourniture)

En 1912, la Coopérative d’approvisionnement et de services des agriculteurs de la Manche est créée à Coutances. Son activité porte sur l’agrofourniture aux agriculteurs.

1930
Création de plusieurs coopératives céréalières dans l’Orne et le Calvados (CPB, CPB Falaise, CARL Crulai, Tilly)

La filière céréalière normande voit aussi naître différentes coopératives dans le Calvados, CPB à Falaise et dans l’Orne, CARL à Crulai et Tilly.

1942
Création de la SCAAC (appro-céréales – 14)

Née dans le Calvados, la SCACC est spécialisée dans l’approvisionnement d’intrants pour la filière céréalière.

1943
Création de la coopérative légumière de Créances

La Basse-Normandie présente quelques bassins de productions maraîchères sur les rivages de la Manche où le climat est plus doux et où les sols sont meubles et propices à ces cultures. Ainsi, deux coopératives légumières naissent dans les années 1940 dont celle de Créances spécialisée dans la production de carottes.

1950 1970
Création de plusieurs coopératives dans les domaines des légumes et du lait (VDS (50), CTLP (53), COVAL (61),…).

Les coopératives agricoles se multiplient en France. Dans le Nord-Ouest, on voit naître différentes coopératives maraîchères et laitières qui se rejoindront progressivement au cours du XXe siècle : VDS dans la Manche qui s’unira à la CASAM en 1988, CTLP en Mayenne et en Ille-et-Vilaine, COVAL, premier pôle coopératif départemental de l’Orne basé à Argentan dans l’Orne…

1967
Création de Coop Can

La coopérative centrale agricole de Normandie, basée à Caen, est créée pour accompagner la filière céréalière en centre Normandie.

1970
Création de CA3P

La coopérative agricole des 3 provinces basée à Pontmain en Mayenne est spécialisée dans les approvisionnements agricoles.

1989
Regroupement de plusieurs coopératives légumières dans Prim’co

Prim’co, les primeurs du Cotentin, est née du regroupement de différentes coopératives légumières et maraîchères de la Manche et se spécialise dans les légumes des sables.

1992
CASAM devient Agralco

La coopérative d’approvisionnement et de services des agriculteurs de la Manche étend son périmètre d’activité et devient la Société coopérative agricole et agroalimentaire des provinces de l’Ouest appelée Agralco et basée à Coutances.

Création d’Orcal

Orcal est la coopérative agricole de l’Orne basée à Argentan, qui reprend les activités de la COVAL.

21 juin 2000
Naissance du Groupe Agrial

Agrial est le fruit de la fusion des coopératives Agralco dans la Manche, Coop Can dans le Calvados et Orcal dans l’Orne.