Lait

Ferme laitière

?

4 630 éleveurs adhérents et des élevages partenaires apportent 2,4 milliards de litres de lait à Eurial, la branche Lait d’Agrial. Ils sont 600 éleveurs de chèvre et 230 éleveurs en lait de vaches bio.
Plus de 99 % des éleveurs laitiers s’engagent à respecter la charte des bonnes pratiques d’élevage ou le code mutuel caprin.

11 % des éleveurs ont réalisé un diagnostic carbone depuis 2011. Beaucoup de critères ont été étudiés comme l’autonomie alimentaire des fermes qui s’élève à plus de 80 % (capacité à nourrir le troupeau avec ses propres productions de fourrages), la mise à l’herbe des vaches au moins sept mois par an, ou encore la contribution à la biodiversité avec des surfaces refuges par élevage (prairies, haies...) représentant 150 % des surfaces cultivées.

Coopérative Agrial

?

Agrial accompagne les éleveurs qui apportent le lait. Les équipes proposent des conseils technico-économiques et outils visant à optimiser la gestion des exploitations et les rendre plus performantes. La Coopérative dispose de techniciens et vétérinaires qui conseillent les éleveurs dans la conduite de leurs troupeaux : techniques d’élevage, soins aux animaux, production des fourrages...

La branche Lait apporte aussi un service «Froid à la ferme» qui vise à assurer les bonnes conditions de stockage du lait dans les tanks à la ferme en attendant la collecte toutes les 48 à 72 heures. Enfin le service bâtiment de la Coopérative propose des aides et conseils dans le cadre de projets des éleveurs afin d’optimiser les installations d’élevage au bénéfice de l’éleveur et du confort des animaux.

?

Avec des usines à proximité des agriculteurs, la branche Lait d’Agrial peut recycler au mieux les issues de ses processus de production. Les eaux pures issues des processus d’évaporation par exemple sont stockées pour être ensuite utilisées en irrigation ou en épandage agricole.

?

7 jours sur 7, 24 heures sur 24, Agrial collecte le lait dans les tanks à lait des fermes. Ce sont plus de 2,4 milliards de litres de lait qui sont ainsi acheminés dans les laiteries. Afin de réduire l’impact environnemental du transport, le service de collecte laitière de la branche Lait d’Agrial adhère à la charte «objectif CO2» de l’Ademe. Depuis 2014, l’activité s’engage à suivre ses consommations et réduire les consommations de carburant en modernisant ses véhicules en permanence, formant l’ensemble des chauffeurs à l’éco-conduite et en optimisant les tournées de collecte. Plus de 85 % de la matière première des usines laitières provient de moins de 200km alentour.

Laiterie Agrial

?

Arrivé à la laiterie, le lait est dépoté pour y être transformé en lait UHT, en beurre, en crème, en fromage en poudre de lait ou même en ingrédients laitiers en marques de distributeurs ou en marques propres.

Autres industries

?

Une partie importante des activités de la branche servent les industries agroalimentaires en fromages ingrédients, poudre de lait et co-produits de l’industrie laitière. Certains co-produits comme le lactosérum ou les eaux blanches sont utilisés en alimentation animale.

Grande distribution et restauration

?

Eurial, la branche Lait d’Agrial, propose ainsi des beurres de spécialité Grand Fermage, Agrilait et Charente-Poitou, du lait UHT breton ou normand Agrilait, des desserts et produits laitiers ultra-frais Bio’nat, Soignon, A bicyclette, des fromages Pavé d’Affinois et du fromage de chèvre Soignon leader en France, ou encore des fromages ingrédients comme la mozzarella.

Consommateurs

?

Une offre de produits laitiers variées à tous les repas. Les filières qualité et locales enrichissent cette offre avec les produits Bio, les beurres et laits UHT Bleu-Blanc-Cœur sources d’Oméga3, ou encore les AOP Sainte Maure de Touraine, Pouligny Saint Pierre, Picodon ou encore Rigotte de Condrieu.

Milk

Ferme laitière

?

4 630 éleveurs adhérents et des élevages partenaires apportent 2,4 milliards de litres de lait à Eurial, la branche Lait d’Agrial. Ils sont 600 éleveurs de chèvre et 230 éleveurs en lait de vaches bio.
Plus de 99 % des éleveurs laitiers s’engagent à respecter la charte des bonnes pratiques d’élevage ou le code mutuel caprin.

11 % des éleveurs ont réalisé un diagnostic carbone depuis 2011. Beaucoup de critères ont été étudiés comme l’autonomie alimentaire des fermes qui s’élève à plus de 80 % (capacité à nourrir le troupeau avec ses propres productions de fourrages), la mise à l’herbe des vaches au moins sept mois par an, ou encore la contribution à la biodiversité avec des surfaces refuges par élevage (prairies, haies...) représentant 150 % des surfaces cultivées.

?

Avec des usines à proximité des agriculteurs, la branche Lait d’Agrial peut recycler au mieux les issues de ses processus de production. Les eaux pures issues des processus d’évaporation par exemple sont stockées pour être ensuite utilisées en irrigation ou en épandage agricole.

?

7 jours sur 7, 24 heures sur 24, Agrial collecte le lait dans les tanks à lait des fermes. Ce sont plus de 2,4 milliards de litres de lait qui sont ainsi acheminés dans les laiteries. Afin de réduire l’impact environnemental du transport, le service de collecte laitière de la branche Lait d’Agrial adhère à la charte «objectif CO2» de l’Ademe. Depuis 2014, l’activité s’engage à suivre ses consommations et réduire les consommations de carburant en modernisant ses véhicules en permanence, formant l’ensemble des chauffeurs à l’éco-conduite et en optimisant les tournées de collecte. Plus de 85 % de la matière première des usines laitières provient de moins de 200km alentour.

Coopérative Agrial

?

Agrial accompagne les éleveurs qui apportent le lait. Les équipes proposent des conseils technico-économiques et outils visant à optimiser la gestion des exploitations et les rendre plus performantes. La Coopérative dispose de techniciens et vétérinaires qui conseillent les éleveurs dans la conduite de leurs troupeaux : techniques d’élevage, soins aux animaux, production des fourrages...

La branche Lait apporte aussi un service «Froid à la ferme» qui vise à assurer les bonnes conditions de stockage du lait dans les tanks à la ferme en attendant la collecte toutes les 48 à 72 heures. Enfin le service bâtiment de la Coopérative propose des aides et conseils dans le cadre de projets des éleveurs afin d’optimiser les installations d’élevage au bénéfice de l’éleveur et du confort des animaux.

Laiterie Agrial

?

Arrivé à la laiterie, le lait est dépoté pour y être transformé en lait UHT, en beurre, en crème, en fromage en poudre de lait ou même en ingrédients laitiers en marques de distributeurs ou en marques propres.

Autres industries

?

Une partie importante des activités de la branche servent les industries agroalimentaires en fromages ingrédients, poudre de lait et co-produits de l’industrie laitière. Certains co-produits comme le lactosérum ou les eaux blanches sont utilisés en alimentation animale.

Consommateurs

?

Une offre de produits laitiers variées à tous les repas. Les filières qualité et locales enrichissent cette offre avec les produits Bio, les beurres et laits UHT Bleu-Blanc-Cœur sources d’Oméga3, ou encore les AOP Sainte Maure de Touraine, Pouligny Saint Pierre, Picodon ou encore Rigotte de Condrieu.

Consommateurs

?

Une offre de produits laitiers variées à tous les repas. Les filières qualité et locales enrichissent cette offre avec les produits Bio, les beurres et laits UHT Bleu-Blanc-Cœur sources d’Oméga3, ou encore les AOP Sainte Maure de Touraine, Pouligny Saint Pierre, Picodon ou encore Rigotte de Condrieu.

Retrouvez nos autres branches

Fermer