Adivalor : collecter les déchets agricoles

20/11/2016

Branche Agricole 

France 
2016


Problématique

Certains produits vendus en approvisionnement agricole ou issus de la production de semences font l’objet d’une vigilance de la part d’Agrial en tant que distributeur. La Coopérative est soumise au suivi et à la gestion du traitement de ces produits.
 

Objectifs

Lutter contre le gaspillage en valorisant le maximum de co-produits et viser zéro déchet éliminé.
 

Notre actiond

Adivalor réunit des agriculteurs, distributeurs et industriels dans une démarche de valorisation des déchets agricoles. Dans le cadre de son partenariat avec Adivalor, Agrial participe depuis 10 ans à la collecte de déchets des exploitations agricoles : emballages vides de fertilisants ou de produits phytosanitaires, films plastiques usagers. La plupart de ces déchets sont recyclés en matériaux de construction ou en sacs poubelle.
 

Nos résultats

En 2016, la Coopérative a récupéré :

• 147 tonnes d’emballages de produits phytosanitaires représentant 99 % des emballages vendus ;

• 317 tonnes d’emballages de fertilisant soit 84 % des emballages vendus ;

• 1127 tonnes de films d’ensilage, d’enrubannage et de maraîchage, soit 51 % du tonnage de films vendus ;

• 206 tonnes de ficelles et filets usagers, soit 22 % du tonnage de ficelles et filets vendus ;

• 26 tonnes de produits d’hygiène de traite, soit 87 % des produits vendus et deux fois plus qu’en 2015.

Fermer