Primeurs de France valorise ses légumes hors standard

20/11/2016

Branche Légumes et Fruits frais 

France
2016


Problématique

La réduction du gaspillage est un enjeu clé chez Agrial, dont la mission est de valoriser au maximum les matières agricoles tout en satisfaisant la diversité de ses clients et des consommateurs. La chasse au gaspillage est dans tous les sites.
 

Objectifs

Lutter contre le gaspillage en valorisant le maximum de co-produits et viser zéro déchet éliminé.
 

Notre actionc

Primeurs de France, spécialisée dans la production de légumes frais pour les rayons libre-service de la grande distribution, valorise dans d’autres circuits commerciaux ceux qui ne répondent pas aux standards des magasins, par exemple ceux présentant un défaut visuel.

Premier légume inscrit dans un circuit alternatif : les carottes. Malgré le soin porté à cultiver des produits les plus parfaits avec des standards agronomiques très exigeants, les aléas climatiques et culturaux peuvent générer des différences entre les carottes. Celles hors calibre ou encore cassées, tordues, fourchues, ayant des traces de chocs mécaniques, une coloration au collet, des défauts superficiels,... sont écartées lors des opérations de tri. Elles ont pourtant les mêmes saveurs et sont aussi bonnes à la consommation.

Chez Primeurs de France, ces carottes écartées sont donc vendues à d’autres entreprises pour la production de soupes, de purées, de carottes râpées, d’arômes… Des transformations pour lesquelles leur aspect visuel n’influe pas sur leurs qualités gustatives et sanitaires. Ces produits subissent les mêmes contrôles que ceux destinés à la grande distribution et sont également soumis à des cahiers des charges pointus de la part de nos clients.
 

Nos résultats

22 000 à 25 000 tonnes de carottes « hors standard » valorisées chaque année dans des circuits alternatifs.

En moindre quantité, des poireaux, asperges, choux et céleris hors-standard sont aussi valorisés auprès d'autres filières industrielles. 

Carottes

Fermer